Fenêtre : Simple, double ou triple vitrage ?

L'une des priorités lors de l'installation de fenêtres pour sa maison est la fermeture et l'ouverture. En dehors bien sûr des fenêtres dites fixes, qui ne servent qu'à faire rentrer la lumière. Parmi les plus couramment répandues, on trouve la fenêtre à la française, avec un ou deux battants s’ouvrant vers l’intérieur, la fenêtre à soufflets, où l’ouverture se fait sur un axe horizontal, et bien entendu la fenêtre coulissante, qui fonctionne par glissement. Certains systèmes mêlent les types d’ouverture, à l'image de la fenêtre dite oscillo-battante, à la fois pratique et sécurisée.

Devis fenêtres alu

D'autres modèles sont moins courants mais offrent un gain de place, comme la fenêtre à galandage, où la baie coulissante rentre dans le mur.

Quelle matière pour les fenêtres



Aspect et tarifs sont les facteurs primordiaux au moment de décider de la matière des fenêtres. Il est bien sûr important qu'elles s'harmonisent avec la décoration de la demeure. Une fenêtre en polymère thermoplastique s’installe aisément, s'entretient en quelques minutes et est la moins onéreuse.

Gare cependant aux premiers prix. La fenêtre en bois présente des qualités esthétiques, durables et isolantes. De nos jours, elle convient aussi aux grands espaces. La fenêtre en alu se destine aux architectures contemporaines.

Particulièrement résistante, elle ne demande pas d'entretien. Une autre solution est d'opter pour une fenêtre mixte (bois et aluminium), qui associe les atouts des deux matières. Les as du bricolage ont la possibilité d'installer leurs fenêtres. Cependant, il est conseillé de préférer un professionnel.

Avec lui, vous êtes certain d'obtenir une pose aux normes et rapidement. Il faut aussi savoir que vous profiterez alors d’un taux de TVA réduit pour les travaux mais aussi pour le coût des fenêtres. Pour finir, vous êtes assuré. L’un des éléments à considérer lors du choix de fenêtres est la sécurité, surtout jusqu'au premier étage, avec un objectif : éviter toute effraction.

Les huisseries comme des verres et volets solides sont essentiels. Vous trouverez entre autres des vitrages anti-effraction. Les fenêtres les plus accessibles sont aussi à équiper de barreaux. Le coût des fenêtres dépend de leur matière, de la largeur, de leur dessin, de leur ouverture...

Par exemple, une fenêtre à battants en bois s'achète à partir de 200€ ; le prix le plus intéressant d'une fenêtre plastique est 120€, d'une fenêtre aluminium 350 euros. Au prix de la fenêtre, il faut généralement ajouter les poignées, crémones, cache-fiches, etc. La mise en place de fenêtres efficaces vous permettra de réduire votre facture de chauffage. Dans ce cadre, vous pouvez prétendre à des aides financières.

Que ce soit en neuf ou en rénovation, les fenêtres constituent une priorité pour l’isolation du logement. Mal isolées, elles sont effectivement susceptibles de causer jusqu'à 25% de déperditions de chaleur. Au-delà de l'isolation thermique, il est essentiel de prendre en considération l'isolation phonique. C’est pourquoi on trouve de moins en moins de vitrage simple.

Beaucoup optent désormais pour le double vitrage. Pour les habitations passives, il convient d'installer du triple vitrage. Si vos fenêtres n'ont qu'un simple vitrage mais que vous voulez une meilleure isolation, vous pouvez poser une vitre supplémentaire sur du bois. Rectangulaire, cintrée, ovale ou en triangle : il existe plusieurs dessins de fenêtres.

Plusieurs dimensions de série garnissent les rayons. Des ajustements sont réalisés dans le cas où une taille fabriquée en série ne convient pas pour quelques centimètres. Cependant, on doit parfois acheter des fenêtres sur-mesure. Bien sûr le prix est en conséquence et la réalisation des travaux par un menuisier certifié est nécessaire..


Plus d'infos :